...

A Report On The Banality Of Love

October 21 clock 08:00 PM

Venue

24 Spadina Rd
Toronto, Ontario

plus Radar

Ticket Booth

Presented by:

Alliance Fran├žaise De Toronto

Event Details

UN RAPPORT SUR LA BANALITÉ DE L’AMOUR

En français avec surtitrage en anglais

Nous sommes en 1925 en Allemagne. Martin Heidegger est professeur de philosophie à l’Université de
Marbourg. Son étudiante Hannah Arendt est subjuguée par cet homme brillant. Ils deviennent très vite
amants. Dans ce pays vaincu les idées nazies gagnent du terrain. Hannah est juive. Elle est effrayée et
révoltée par l’ascension de Hitler. Martin croit voir en ce mouvement un renouveau pour l’Allemagne et
se compromet un temps avec les nazis. En dépit de ce fossé qui les sépare, les amants se retrouvent
régulièrement.
Au cours de cinq rencontres entre 1925 et 1950, nous allons suivre l’histoire passionnée et tumultueuse
de ces deux génies de la pensée du XXème siècle.

Cette pièce est aujourd’hui d’une brûlante actualité : dans un monde amnésique menacé par la montée
des populismes, l’Histoire nous rappelle comment même les plus grands esprits peuvent se laisser
happer par la spirale sournoise de la barbarie.
A l’inverse de beaucoup d’intellectuels et d’artistes qui ont su s’arrêter à temps (comme l’Ecole du
Bauhaus qui a inspiré le décor) Martin Heidegger a fait un pas de trop...

A REPORT ON THE BANALITY OF LOVE

Hannah Arendt and Martin Heidegger, a story of passion. A loving passion between two exceptional beings and everything unravelled over the course of their history. Two genius thinkers that nothing spares in a world traumatised by Nazi barbarity. Such a powerful love that even their ideas are rushed, in a desperate attempt, not to understand, but to forgive or to be forgiven. Under the scru-
tinizing, almost scientific academic eye, you will relive these intimate moments as closely as possible.

“Interest does not waver for a second. This is due to the quality of the two actors. André Nerman is excellent. But Maïa Gueritte is especially moving.” – Le Figaro Magazine

Playing at the Avignon Festival 2017.

Play by Mario Diament, adaptation and staging by André Nerman, with Maïa Gueritte and André Nerman.

Partners: Toronto French School, Lycée

Français de Toronto and Goethe Institut